Quelles sont les différences entre les activités d’un voyant et celles d’un médium ?

Dans le monde de la spiritualité, les activités du voyant et celles de médium sont bien souvent confondues. Lors d’une séance de voyance, il arrive que les clients se demandent s’ils se trouvent face à un voyant ou un médium. Dans ce contexte, il est alors important de décrire le métier de l’un et celui de l’autre afin de dégager les différences entre voyant et médium.

Celui qui prédit l’avenir

S’il fallait définir le voyant, ce serait celui qui peut voir le passé, le présent et le futur de son patient. De manière plus concrète, diverses manières s’offrent au voyant afin d’accéder à la voyance. À cet effet, il peut faire recours ou non à un support (pendule, carte, boule, etc.). En faisant appel à un sixième sens hors du commun, il peut tenter de capter des éléments-clés de votre futur et prédire des évènements à venir en se basant sur le passé et le présent. Le voyant établit alors une connexion avec l’esprit ou l’âme de son client et lui retransmet ensuite les informations reçues sur son avenir.

Il faut souligner qu’un médium n’est pas nécessairement un voyant, et vice-versa. Un individu possédant ce fameux don de voyance se doit d’être intuitif, sensible et empathique pour obtenir les meilleures visions. Il peut alors aider dans le choix à faire ou la prise de décision de son patient.

Celui qui entre en contact avec les esprits

Toujours concernant les différences entre voyant et médium, contrairement au voyant, le médium travaille pour établir un contact avec les esprits. Son unique but consiste à connecter son client avec le monde des esprits afin d’obtenir des réponses aux demandes du client et le diriger ainsi dans ses choix. Grâce à lui, le monde des vivants et celui des morts ont un intermédiaire même s’il ne possède aucune influence sur les esprits interférant avec lui.

Il existe de nombreuses sortes de médiums selon la façon de percevoir les esprits. Les plus courants restent le médium clair entendant (entend) et le médium clairvoyant (voit). Il exploite donc ces sens pour retransmettre les messages réceptionnés d’un côté du client et de l’autre côté du monde des esprits.

Différences entre médium et voyant

Auparavant, le médium s’est fait appeler « devin » ou « voyant », ce qui n’a pas du tout aidé à cerner les différences entre voyant et médium. Vu que la majorité des médiums peuvent prédire l’avenir, ils peuvent donc s’autoproclamer voyants. En revanche, les images et flashs reçus par le médium ne proviennent guère du sixième sens, mais plutôt de la communication avec les esprits. Ils sont alors appelés « médiums-voyants ».

Par ailleurs, à l’opposé des activités des médiums, celles du voyant requièrent souvent un support tel que le tarot, les astres, la pendule, la boule de cristal, etc. Si vous avez affaire avec quelqu’un communiquant avec les esprits, vous pouvez déduire facilement qu’il s’agit d’un médium, même si ce dernier peut posséder des dons de voyance.

Première consultation de voyance, comment ça se passe ?
Consultation de voyance : comment savoir si l’on paie trop cher ?